À propos d’iMMAP

iMMAP, qui a été enregistrée en tant qu’organisation non gouvernementale 501(c)3 internationale à but non lucratif et dont le siège social se trouve à Washington D.C. fournit des services ciblés de gestion de l’information à des partenaires faisant face à de complexes défis humanitaire et de développement. iMMAP apporte donc son aide à la prise de décision de ses partenaires grâce à une gestion fiable, adaptée et rapide d’information stratégiques, opérationnelles et géographiques. Depuis plus de 10 ans, les prestations d’iMMAP ont facilité une gestion informée et efficace des interventions d’urgence, des activités de réduction des risques de catastrophe et des activités de développement en permettant aux ONG et acteurs gouvernementaux de s’appuyer sur des bases de données probante et donc de faciliter la prise de décisions.

iMMAP a et continue de prouver sa capacité à soutenir des interventions humanitaires et des démarches de développement à travers plusieurs zones géographiques telles que l’Europe de l’Est, l’Afrique, l’Asie, le Moyen-Orient et l’Amérique Latine.

En 2008, iMMAP France est, à son tour, enregistrée comme étant une ONG et possède ainsi son siège social à Marseille, en France.

Depuis le 1er septembre 2016, iMMAP, basée aux États-Unis et iMMAP France sont affiliées sous l’appellation iMMAP. Ce qui permet aux deux organisations d’aligner leurs stratéges, leurs compétences, leurs ressources, leur vision et leurs objectifs.

iMMAP Services Graphic

 

Objectifs et activités

iMMAP a pour mission d’alléger la souffrance des victimes de catastrophes naturelles et de conflits armés en fournissant à la communauté humanitaire un service d’aide à la decision par l’apport d’informations spatiales et non spatiales stratégiques récente, fiables et adaptées. iMMAP a également comme objectif de fournir un service de gestion de l’information pour l’assistance au développement, le développement durable et la protection de l’environnement. iMMAP met à l’œuvre ses compétences principales pour donner la possibilité à nos partenaires de concevoir une vue d’ensemble commune des opérations :

  • Réduction des risques de catastrophe: aide à la gestion et à la minimisation des points vulnérables, à la stabilisation de crises, à la coordination entre les secteurs d’activité et à la construction de structures locales pour fournir des services.
  • Intervention d’urgence : aide à la coordination et construction de structures locales afin de mieux répondre aux urgences et aux crises humanitaires, notamment les catastrophes naturelles et celles provoquées par l’homme.
  • Développement : application de notre expertise multi-secteurs au développement et établissement de systèmes de gestion de l’information adaptés dans le but de porter main forte à chaque étape du déroulement d’un projet.

 

iMMAP est un ardent défenseur de premier plan pour la mise en place de l’aide humanitaire et des normes de développement pour l’utilisation pratique de la gestion de l’information et des systèmes d’information géographique (SIG) à l’appui de la prise de décision, définissant une vue d’ensemble commune des opérations et encourageant la coordination, collaboration et organisation entre les différentes organisations.

La mission première d’iMMAP reste la diffusion de l’information spatiale et non spatiale auprès des autorités gouvernementales, de la communauté humanitaire, des acteurs de développement afin de répondre, avant, pendant et après une catastrophe, au renforcement de l’utilisation de ces informations.

iMMAP utilise une gamme complète de services SIG, y compris la télédétection, qui est essentielle à la préparation, à l’analyse, à l’intervention et l’atténuation des catastrophes naturelles. Ces outils évaluent l‘exposition des populations aux dangers et aux catastrophes.

En 2005, les efforts d’iMMAP ont été reconnus au niveau international : l’organisation a été retenue comme l’un des cinq finalistes (sur plus de 150 candidats) en liste pour le Prix « Development Gateway Award » de la Banque Mondiale pour sa contribution des plus exemplaire au domaine de l’information et de la communication (TIC) pour le développement.

« Le projet d’iMMAP, a été déterminant lors de l’assistance aussi bien portée à l’Initiative Anti-Mine Mine Action qu’aux Centre Humanitaires Internationaux (CHI) gérés par OCHA. Les ONGs offrent une nouvelle perspective et approche des SIG sur le terrain, celles-ci pouvant être complémentaires à celle des organisations internationales et il se pourrait certainement que ces acteurs étendent leurs activités dans les années à venir » - TIC pour la Peace Foundation des Nations Unies.