DIMS : Enquête sur les organisations de la société civile travaillant dans la région du Bassin du Lac Tchad Avril-Mai 2022


Qui peut participer à l'enquête, comment et à quoi sert-elle ?

Depuis avril 2021, iMMAP conçoit et met en œuvre le projet de système de gestion de l'annuaire et de l'information (DIMS) pour le compte du Programme des Nations Unies pour le déveloippment (PNUD) et de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT). DIMS fait partie de la Stratégie régionale pour la stabilisation, le relèvement et la résilience du bassin du lac Tchad. Cette stratégie - ou RSS, comme on l'appelle communément - a été lancée en 2018 par la Commission du Bassin du Lac Tchad dans les quatre pays touchés par la crise qui ravage le bassin du lac Tchad (Cameroun, Tchad, Niger et Nigeria). L'ambition du RSS est d'approfondir la coordination entre les interventions humanitaires, de développement et de consolidation de la paix sous le leadership des gouverneurs des 8 territoires : les régions du Lac et de Hadjer-Lamis (Tchad), les régions du Nord et de l’Extrême-Nord (Cameroun), les états de Borno, de Adamawa et de Yobe (Nigeria) et la région de Diffa (Niger).  L'un des principaux résultats du DIMS en 2022 est la production d'une structure pour une plateforme numérique qui donnera de la visibilité et un accès aux ressources techniques aux organisations de la société civile (OSC) opérant dans la région.

Une activité très importante pour le projet DIMS cette année sera d'identifier et de profiler toutes les organisations de la société civile (OSC) éligibles opérant dans les territoires touchés par la crise. L'enquête planifiée, qui débutera le 14 avril 2022, permettra à l’organisation iMMAP de développer un répertoire des OSC et de collecter des données pertinentes que le PNUD et le LCBC utiliseront pour commencer à alimenter la plateforme numérique.


Quel est l'avantage de participer à l'enquête DIMS ?

Tout d'abord, en participant à l'enquête, vous devenez membre de la plateforme numérique de DIMS. En tant que membre de DIMS, votre OSC ou votre réseau d'OSC figurera dans le répertoire des OSC de la région du Bassin du Lac Tchad qui sera distribué par le secrétariat du RSS parmi ses principales parties prenantes, y compris les donateurs. Deuxièmement, les données recueillies par le biais de l'enquête seront intégrées dans la plateforme numérique DIMS, qui sera développée par le Secrétariat RSS. La plateforme numérique DIMS permettra à votre OSC d'accéder à une série de services uniques d'auto-évaluation et de soutien (par exemple, des informations sur les possibilités de formation et de financement). D'autres services spécifiques aux OSC pourront être fournis par le Secrétariat RSS au fur et à mesure de l'évolution du projet DIMS.


Qui est éligible ?

Tous les réseaux d'OSC et les OSC opérant dans au moins un des huit territoires : Lac et Hadjer-Lamis (Tchad), Nord et Far-Nord (Cameroun), États de Borno, Adamawa et Yobe (Nigeria) et Diffa (Niger). 

Les OSC qui souhaitent faire partie du DIMS doivent remplir tous les critères d'adhésion suivants :

Critère 1Doit être organisée comme une organisation à but non lucratif ou fonctionner comme une entreprise sociale utilisant des méthodes basées sur le marché/générant des revenus pour financer des objectifs d'impact social. 
Critère 2Doit être non gouvernementale et sans affiliation politique (définie comme une association formelle de logos ou un engagement actif au nom d'un candidat ou d'un parti politique). 
Critère 3 Doit être légalement enregistrée auprès des autorités compétentes du pays dans lequel il a une présence physique et/ou exerce ses activités. 
Critère 4Doit être en mesure de prouver qu'elle mène actuellement au moins une activité dans l'un des 8 territoires cibles et dans au moins un des 9 piliers de la RSS ; ou qu'elle a mené au moins une activité au cours des 3 dernières années et qu'elle a l'intention déclarée d'y retourner dans les 12 prochains mois. (Pour les réseaux d'ONG, la coordination ou le soutien à au moins 2 OSC travaillant dans une région du PCT est admissible).  
Critère 6 Ne doit pas avoir été condamnée pour violation de la loi applicable, ni s'être engagé dans une forme quelconque d'activités terroristes, de violations des droits de l'homme ou d'activités contribuant à l'instabilité sociopolitique.
Critère 7Doit accepter de partager les noms du directeur exécutif et des membres du conseil d'administration avec l'équipe DIMS, doit consentir à ce que les données minimales soient rendues publiques conformément aux règles et conditions DIMS. 


Comment puis-je participer à l'enquête ?

Pour les OSC qui se sentent prêtes à réaliser l'enquête à distance, notre équipe vous enverra le lien dès qu'il sera disponible. Veuillez contacter le responsable de la gestion de l'information dans votre pays si vous souhaitez recevoir le lien de l'enquête lorsque l'enquête numérique sera lancée (vers la mi-mars 2022). Si vous avez besoin d'aide pour réaliser l'enquête et que vous êtes éligible (voir Qui est éligible), veuillez également communiquer vos coordonnées à notre collègue dans votre pays. Vous serez recontacté en avril par un enquêteur.

Contacts dans votre pays :

Cameroun: Bettrand Ewane Mbonteh, bewane@immap.org, +237 675278222 
Chad: Patrick Torta Djimasra, pdjimasra@immap.org, +23566929301 
Niger : Chaibou Oumarou, coumarou@immap.org 
Nigeria: Oni Oluwashina Abayomi, oabayomi@immap.org, +2348128016959 

Ce projet est possible grace à l’appui du PNUD et est est mené en collaboration avec Roots and Transition.